Forum RPG - Disneyland Apocalyptique
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Embuscade, vous dites ? - Mohana & Clarisse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar Invité
Invité
MessageSujet: Embuscade, vous dites ? - Mohana & Clarisse    Lun 8 Déc - 0:48


Embuscade, vous dites ?

La jungle. Les sauvages. Le risque. L'aventure. Autant de mots qui faisaient vibrer profondément Clarisse, alors qu'elle marchait fière et droite aux côtés d'une des rares personnes pour laquelle elle avait un tant soit peu d'estime. Un grand sourire étirait ses lèvres, de ceux terriblement sincères qui lui donnaient l'air d'avoir bien moins que son âge. Ceux qui semblaient lui faire perdre toute trace d'agressivité ou de cruauté, soulignant son apparence juvénile qui en avait trompé plus d'un. Elle jeta un regard à Mohana, brièvement. Cet homme en imposait, elle s'en faisait la réflexion chaque fois qu'elle posait les yeux sur lui. Et elle était contente de pouvoir le compter dans ses amis – bien que le terme lui paraissait beaucoup trop fort. « Si on trouve un truc intéressant, je te préviens, y'a pas d'alliance qui tienne, que les choses soient claires. » lâcha-t-elle au bout d'un moment, avec un grand sourire amusé, en jetant un petit coup d’œil à Mohana pour voir sa réaction. Quoi que la plaisanterie n'en était peut-être pas tant que ça une ; il devait s'y attendre. Si Clarisse trouvait une chose qui pouvait avoir une quelconque valeur, elle s'empresserait de la chiper et de fuir avec comme une voleuse pour aller l'apporter sur la Sea Princess. Elle n'était pas pirate pour rien. Et face à un trésor, il n'y avait aucune amitié qui tenait. C'était au plus rapide. Ou au plus vicieux. Et Clarisse n'avait jamais caché qu'elle savait faire preuve de beaucoup de vice.

Elle s'apprêtait à envoyer une nouvelle pique à son ami, lorsqu'un bruit non loin d'eux lui fit perdre son sourire presque tout de suite. Ils étaient sur le territoire des sauvages, mieux valait jouer la carte de la prudence... Elle s'arrêta, frôlant rapidement le bras de Mohana pour qu'il en fasse de même en lui désignant d'une signe de tête une direction. La main sur la garde de son épée, Clarisse était à l'affût, prête à bondir... Mais il ne se passait rien. « C'est louche. » murmura-t-elle doucement. Sa concentration était au maximum, alors qu'elle retirait lentement la lame de son fourreau. Et l'intuition d'un pirate était souvent à prendre au sérieux... Pourtant, ce n'était pas de l'appréhension qui teintait sa voix. Non, c'était de l'excitation. Ça s'entendait même dans ces murmures. S'il y avait des sauvages dans les environs, elle était prête à les accueillir. Son regard brillait presque d'une joie enfantine, alors qu'elle détaillait chaque buisson.

« On devrait peut-être avancer... Passe devant, je couvre tes arrières. » Déformation professionnelle. En tant que seconde, elle devait toujours couvrir les arrières de sa Capitaine ; il lui semblait naturel de couvrir celle de Mohana.  Et, à vrai dire, ils n'eurent pas tellement le temps de faire trois pas qu'ils étaient déjà entourés de sauvages, totalement encerclés, ce qui ne manqua pas de faire légèrement rire Clarisse. « On vient de se faire avoir comme des bleus ! J'espère que t'es en forme ! »



FICHE PAR SWAN.
Revenir en haut Aller en bas

Let's go to Disneyland!
✗ Particularité:
✗ Relations:
✗ Can you play ?: Oh yeah ! I'm ready !
avatar
Capitaine du Bloody Bess
Mohana T. Shark
✗ Land : Adventure Land
✗ Occupation : Capitaine pirate en pleine croissance
✗ Humeur : Conquérante
Messages : 271
MessageSujet: Re: Embuscade, vous dites ? - Mohana & Clarisse    Lun 8 Déc - 21:33



      Mohana Shark & Clarisse Lewis
   Embuscade, vous-dites ?

L
a jungle d’Adventure Bay ne m’effraie pas, loin de là. Au contraire, l’arpanter me grise, fait grimper mon taux d’adrénaline et c’est Presque jouissif. J’aime aller au-delà de mes limites, affronter la peur et la pression. Et c’est d’autant plus agréable en bonne compagnie. Parfois Barnum joue le jeu mais c’est Clarisse la plus sympa pour ce genre d’expédition. Marchant dans la jungle, poing serrés le long du corps, je lui jette un rapide coup d’œil quand elle me parle de garder un potentiel trésor pour elle. Evidemment, je ne m’attendais pas à autre chose de sa part. Est-ce que je lui cause de mes plans en or moi ? Non. Alors forcément, un vague sourire se dessine sur mon visage en signe de compréhension. Même pas en rêve pour qu’elle touche un pesos de ce que je pourrai découvrir. L’expédition d’aujourd’hui n’a pas vraiment de but à part se confronter au risque et aux sauvage, mais qui sait ce que nous pourrions découvrir. Peu loquace, je ne lui répond pas. Un bruit survient non loin.

En bonne pirate respectable, Clarisse l’a aussi entendu et frôle mon bras. De concert, nous nous arrêtons, oreilles tendues vers la jungle. Cela pourrait être n’importe quoi, un animal sauvage comme un simple poulet, ou un sauvage affamé doublé d’un cannibale. Je suis certains que ces fous se bouffent entre eux. « C’est louche ». Je ne quittais pas les lianes de mes yeux plissés. Lentement, je remontais mes bas au dessus de mes épaules, vers le pommeau des deux sabres croisés dans mon dos. A l’instant où je commence à avancer, un nouveau bruit surgit. Puis un autre. En moins de temps qu’il ne m’en a fallu pour retirer mes sabres de leur fourreau, voilà qu’une équipée complète de sauvage nous encercle. Le rire de Clarisse grimpe jusqu’à mes oreilles, un sourire carnassier s’étend sur mon visage.

« C’est juste de la bleusaille ! » grogné-je en me positionnant pour me battre. « On est simplement deux contre approximativement douze ! ». Après une rapide estimation, le combat risque d’être compliqué. Les sauvages sont seize. Aussi douée que Clarisse le soit, on f’ra pas le poids.  « Faut s’replier ! Couvre-moi, je vais nous frayer un chemin. » Pas le choix. Dans un râle, j’engage mon poing dans la bataille. Les sauvages s’élancent sur nous, les coups partent dans tous les sens. Mes sabres sifflent dans l’air, sauf quand ils tranchent de la chair, du sang éclabousse mon corps. On n’es pas sorti d’la merde putain !
WILDBIRD

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar Invité
Invité
MessageSujet: Re: Embuscade, vous dites ? - Mohana & Clarisse    Mar 9 Déc - 5:56


Embuscade, vous dites ?

Un peu d'action ne faisait jamais de mal à personne, voilà bien ce que la petite blonde était en train de se dire. Oh, certes, elle aurait adoré pouvoir continuer à taquiner Mohana, ne serait-ce que pour revoir encore ce petit sourire étirer ses lèvres ; c'était chou. Naturellement, la pirate se serait bien gardée de dire une chose pareille, même s'ils n'avaient pas été encerclés. Sauf pour essayer de l'énerver, peut-être ; ce qui semblait être le sport préféré de la demoiselle. Mais là, il n'était plus question de jouer les taquines et les éternelles gamines. Là, il était question de sauver sa peau. Et de ne pas se laisser avoir par des sauvages probablement cannibales qui se réjouissaient déjà certainement du festin qu'ils pourraient faire de Clarisse et Mohana. Le sourire carnassier que la jeune femme capta sur le visage de l'homme la fit sourire à son tour, même si elle restait en position défensive, son épée maintenant fixement alignée dans un prolongement semblant totalement naturel à son bras. Tout en se rapprochant de Mohana, se collant quasiment dos à lui pour qu'ils puissent à eux deux couvrir un maximum de champ visuel, Clarisse ne pu s'empêcher d'éclater de rire en l'entendant parler ; « Douze ? Ils sont au moins quinze, tu sous-estimes, Mo, tu sous-esti... » Oh le petit blaireau ! Un des sauvages venaient de lui couper la parole en essayant de se jeter sur elle, et elle eut juste le temps de le repousser d'un violent coup à l'estomac avant de comprendre qu'ils n'avaient aucune chance à deux contre autant d'indigènes.

Comme elle s'en doutait très fortement, elle n'eut aucunement besoin de dire quoi que ce soit ; Mohana en était arrivé seul à la même conclusion. « Ouaip, Cap'tain ! » lança-t-elle en réponse à l'ordre de son ami, tout en se baissant pour éviter un coup. Mais la vraie bataille s'engagea quelques secondes plus tard, alors que Mohana se jetait dans la mêlée, suivi de prêt par Clarisse qui était au maximum de sa concentration... et de son amusement. Consciencieusement, elle protégeait les arrières de son camarade, alternant coups d'épée et coups de genoux, mettant parfois un coup de coude lorsque la situation était favorable. Sa lame venait trancher la chaire des sauvages, propulsant du sang sur elle sans qu'elle n'y porte la moindre attention. Et puis, venant de nulle part, un méchant coup dans la nuque lui fit perdre l'équilibre, la déstabilisant momentanément. « MO ! A TRIBORD ! » eut-elle tout juste le temps de hurler pour permettre à son ami d'éviter une attaque vicieuse qu'elle ne pouvait pas encaisser à la place de son camarade. Elle se redressa tant bien que mal, grimaçant légèrement avant de planter son épée au travers du corps d'un sauvage qui revenait à la charge. « Putain, grouille-toi ! On se fait arracher, là ! » Au moment même où elle disait ces mots, elle encaissa une droite violente qui fit siffler son oreille et baisser la tête. Okay. Maintenant, elle était en colère.

« MAIS PUTAIN IL EN RESTE COMBIEN ?! » Elle jeta un coup d’œil par-dessus son épaule, en essayant de faire abstraction du bourdonnement dans son oreille et de la douleur dans sa nuque. « FRAYE-LE TON CHEMIN, BORDEL, CA VA PAS L'FAIRE LA ! » Ah. Douceur et délicatesse féminine... Mais là, sincèrement, qu'ils se sortent de ce pétrin, ça commençait à devenir assez urgent.  



FICHE PAR SWAN.
Revenir en haut Aller en bas

Let's go to Disneyland!
✗ Particularité:
✗ Relations:
✗ Can you play ?: Oh yeah ! I'm ready !
avatar
Capitaine du Bloody Bess
Mohana T. Shark
✗ Land : Adventure Land
✗ Occupation : Capitaine pirate en pleine croissance
✗ Humeur : Conquérante
Messages : 271
MessageSujet: Re: Embuscade, vous dites ? - Mohana & Clarisse    Sam 13 Déc - 1:18



      Mohana Shark & Clarisse R. Lewis
   Embuscade, vous-dites ?

P
remière vague.
Clarisse n’a pas l’temps de terminer son petit sarcasme qu’un sauvage lui saute dessus. Du coin de l’œil je la vois s’en débarrasser avec force. Radicale la petite, et obéissante. A peine lui ai-je ordonné de couvrir mes arrières qu’elle s’embarque dans la bataille.
Deuxième vague.
Dans un grognement, je tranche la chair de sauvages, du sang gicle autour de moi mais mon corps ne prend aucun coup. Même si elle n’est pas ma subordonnée, la jeune s’occupe bien de mes arrières. Cette chère capitaine de la Sea Princess ne l’a pas prise pour rien comme seconde. Elle a beau être jeune, elle sait y faire. En même temps, elle s’entraine avec moi. Si après le carnage qui est en train de se produire autour de nous j’y pense, je la remercie. Pour l’heure, je ne prends en compte que mes sens aiguisé pour trancher l’air de mes sabres. Dos à ma partenaire, les coups partent. Deux sauvages je jettent sur moi, je sens un coup dans mon dos. Clarisse se bat sévère de son coté. Attrapé par le bras, je lance un coup de poing dans un cri de rage. Des os craquent sous mes phalanges, mon poignet me lance. « MAIS PUTAIN IL EN RESTE COMBIEN ?!  FRAYE-LE TON CHEMIN, BORDEL, CA VA PAS L'FAIRE LA ! » Ca commence à devenir urgent. J’en ai dégagé cinq ou six mais j’ai toujours l’impression qu’ils reviennent, qu’ils se relèvent. Shlak ! Mon regard tombe dans celui qui vient de s’empaler tout droit sur mon sabre. Son nez est à moins de trente centimètres du mien. Sa lame est dans mon flanc.

« RAH ! ». Je grogne et souffle bruyamment en arrachant la dague de mon corps. Le fils de pute à deux pesos ! Je lui briserai la nuque avec une immense plaisir putain s’il était pas déjà crevé ce fils de chien. « BANDE DE GALEUX !» bramé-je en éclatant le plat de ma lame sur la tempe d’un sauvage qui s’approche trop près de Clarisse. Un autre s’abat sur moi et me rate le torse d’un cheveu. « DE-GAGE !! » Le coup est partit, une percée apparait. Ces sales sauvages ne battent pas en retraites mais j’avance peu à peu. « Clarisse ! BOUGE ! ». C’est l’occasion ou jamais de s’éloigner.

WILDBIRD

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar Invité
Invité
MessageSujet: Re: Embuscade, vous dites ? - Mohana & Clarisse    Dim 21 Déc - 16:12


Embuscade, vous dites ?

Voilà pourquoi elle respectait Mohana ; parce que lorsqu'il se battait, lorsqu'il exprimait toute sa rage, toute sa violence, il avait tout des pirates très exactement comme Clarisse les avait toujours vu. Fort, impressionnant, qui foutait la chair de poule. Elle regrettait presque de ne pas pouvoir l'admirer dans cette situation. Mais elle avait aussi ses preuves à faire, là, et sa propre vie à défendre. Il lui avait donné un ordre, et pour cette fois, elle avait décidé de lui obéir comme s'il s'agissait de son Capitaine, sans faire d'histoire, sans se poser de question. Juste agir. Elle était douée pour ça. Elle prenait cher, c'était un fait, elle ne pouvait pas nier ça. Son corps lui faisait déjà mal de partout, mais elle encaissait. L'adrénaline la faisait tenir debout, et elle n'allait certainement pas courber l'échine face à une poignée de sauvages. Même si elle s'écroulerait probablement une fois tout ça terminé. Elle sentait à quel point ses muscles tiraient. Son oreille sifflait toujours, si fort qu'elle en avait le tournis. Son épée alla se ficher dans la gorge d'un sauvage, Mohana lui en vira un autre et elle sentit une lame qui se plantait dans son épaule. « Bâtard. » qu'elle cracha entre ses dents serrés, avant de troquer sa lame contre son pistolet pour lui coller une balle entre les deux yeux. Plus radical. Et elle n'était plus certaine de réussir à se servir de ses deux bras correctement, l'arme à feu devenait plus simple à utiliser. Elle entendit un ordre. Bouge. Elle n'hésita pas, elle faisait confiance au jugement de son ami. Juste le temps de capter l'ouverture, qu'elle s'élançait déjà, en collant une balle dans le genou d'un sauvage qui avait entreprit de la suivre et qui s'écroula.

Maintenant, il n'était plus l'heure de se battre. Il était l'heure de courir. Et peu importait ses blessures ou son envie de juste se laisser tomber à plat ventre sur le sol et de ne plus bouger, Clarisse s'activa, gardant son arme à la main tout en prenant de la vitesse. Elle entendait encore les sauvages derrière eux, elle savait que Mohana n'était pas loin. Qu'il l'avait au moins dans son champ de vision. Alors pour lui, elle fit un geste, lui indiquant plutôt clairement qu'elle ne comptait pas continuer à courir en ligne droite comme une abrutie finie. Elle bifurqua sur la gauche, capta un endroit où ils pouvaient se mettre en planque et alla rejoindre cet endroit. Si tout se passait normalement, Mohana devrait la rejoindre d'ici quelques secondes, tout au plus. Et les sauvages restant n'auraient pas le temps de voir le pirate qu'il aurait déjà disparu. Les choses se passèrent comme prévu. Et elle entendit les sauvages s'éloigner, se retenant de hurler, de gémir de douleur, voir même carrément de respirer. Et puis, le calme se fit, presque violent comparé à l'agitation précédente et elle se laissa tomber en arrière, s'allongeant sur le sol, le souffle court. « Pitié, dis-moi que t'as de quoi boire. » gémit-elle. Le sang continuait de couler de son épaule, et elle plaqua la main de son bras valide sur la plaie fortement, presque avec colère. Avant de rire un peu. Et de lâcher, tout à fait ironique, un petit « Aoutch. » ridicule qui était l'euphémisme de la douleur qu'elle ressentait.



FICHE PAR SWAN.
Revenir en haut Aller en bas

Let's go to Disneyland!
✗ Particularité:
✗ Relations:
✗ Can you play ?: Oh yeah ! I'm ready !
avatar
Capitaine du Bloody Bess
Mohana T. Shark
✗ Land : Adventure Land
✗ Occupation : Capitaine pirate en pleine croissance
✗ Humeur : Conquérante
Messages : 271
MessageSujet: Re: Embuscade, vous dites ? - Mohana & Clarisse    Mer 14 Jan - 12:45



      Mohana Shark & Clarisse R. Lewis
   Embuscade, vous-dites ?

J
'ai la rage au ventre, le sang boue dans mes veines. D’un revers du plat de ma lame, je dégage un énième sauvage. Mon ventre me tiraille, un liquide chaud coule sur ma cuisse. Un coup d’œil me suffit à me souvenir de la lame qui m’a transpercée un instant plus tôt. Dans mon dos, Clarisse a sorti son pistolet. C’est plus efficace c’est clair. J’devrai investir un jour, mais là l’heure est à la fuite et pas aux réflexions logistiques de mon matos de pirate.
Rapidement, la petite blonde au visage couvert de sang s’engage dans la faille que je viens de percer. Il est temps de courir. J’embraye dans son dos après avoir ranger un de mes sabres. Ma main libre vient se plaquer sur mon flanc pissant le sang. Bordel quelle bande de batards ces sauvages. Mes jambes me font mal mais il faut aller vite, tracer à travers la jungle. Putain mais pourquoi il faut qu’on nous tombe dessus alors qu’on part gentiment explorer les environs ! Faudrait tous les égorger ces sauvages, au moins on aurait la paix bordel !

Clarisse accélère, m’indique son chemin d’un mouvement de bras. Les sauvages nous ont pris en chasse mais ils ne courent pas très vite. Et sont blessés. Comme nous à vrai dire. Mais je pense que la crainte de crever sous leurs coups nous donne un peu plus de motivation pour dépasser notre vitesse de pointe habituelle. Quelle honte putain, pas être foutu de se débarrasse de médiocres sauvages même pas organisés. Mais bon, comme quoi foncer dans le tas, quand on est nombreux, c’est efficaces. A un jet de pierre, Clarisse bifurque et s’enfonce encore plus dans la jungle. D’un mouvement rapide, je décroche une petite grenade de ma ceinture. Ces trouvailles de Discovery Land vont m’être utiles pour une fois. J’arrache la goupille avec mes dents sans m’arrêter de courir. Un coup d’œil pour viser, je lance la bombe à retardement.
« BOOM ! » Elle explose dans mon dos alors que je bifurque pour suivre ma camarade. J’arrive à bout de souffle à la plaque qu’elle nous a dégottés. Mains sur les genoux, je calme ma respiration, soulagé d’être en vie mais silencieux. Le boucan des sauvages s’atténue petit à petit. On est en vie putain. Je me laisse tomber à genoux, main plaquée sur le flanc. Ca va faire un peu de boulot à Sefira ça, elle sera ravie de me soigner ! « Si j’avais à boire j’t’en filerai penses-tu … après avoir vidé la moitié de la flasque. » Pas d’eau, rien à bouffer, j’pensais pas partir la journée dans la jungle merde.

Le silence alentour est reposant par rapport au tapage dont on sort. Une baston ça éveille les sens, décuple les perceptions … le moindre insecte posant une patte sur une feuille je l’entends. Le moindre petit oiseau prenant son envol … Clarisse aussi est blessé. « Mais quelle honte … » murmuré-je en jetant un œil à ma blessure. Ça va, ça aurai pu être pire, mais j’vais pas pouvoir m’entrainer pendant quelques jours. Sef’ me donnerai plusieurs semaines de repos mais je l’écoute jamais. Enervé, j’enfourne mon second sabre dans son fourreau.  « Faut pas trainer dans l’coin, reprend ton souffle et on se casse. » Je sors la carte de la jungle et me lève douloureusement.

WILDBIRD

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Embuscade, vous dites ? - Mohana & Clarisse    

Revenir en haut Aller en bas
 

Embuscade, vous dites ? - Mohana & Clarisse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Lilwenn, Vous dites mignonne ? [Serdy]
» Jeu des énigmes
» Choi Heejun Vendeur de chaussure et bric à brac vous dites ?
» Dites haut et fort que vous aimez votre guilde !
» Etes-vous optimiste ou pessimiste...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
At the End of Disneyland :: Flood :: RP morts :: ATED 1.0-