Forum RPG - Disneyland Apocalyptique
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 When your dreams all fail

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Let's go to Disneyland!
✗ Particularité:
✗ Relations:
✗ Can you play ?: Oh yeah! I'm ready!
avatar
Souverain de Phantom Mesa
William M. Gracey
✗ Land : Phantom Mesa
✗ Occupation : Des trucs de fantômes. Venez donc voir vous même bande de curieux ! Hinhin..
✗ Humeur : CONTENT
Messages : 231
MessageSujet: When your dreams all fail   Dim 14 Déc - 0:04


When your dreams all fail

Clarence & Willam


William avait claqué la porte du Manoir sans cacher tout l'exaspération que lui inspirait la famille qui vivait à l'intérieur. Sans rire, s'il n'était pas déjà mort, ces deux là l'auraient sans doute poussé au suicide en quelques heures seulement. En ce jour, ils avaient battu tous les records, et c'était donc désemparé, désespéré même, que le fantôme avait jeté un sac sur dos pour aller prendre l'air quelques jours. Au point où elles en étaient, les choses pourraient difficilement être pires même s'il s'absentait quelques jours. Il s'était donc éloigné du Manoir d'un pas rapide sans se retourner, bouillonant de colère.

Aujourd'hui, il était beaucoup plus calme. Délivré de cette mauvaise humeur constante qui l'habitait en présence des Ravenswood, William redevenait peu à peu l'exporateur curieux qu'il avait été avant de poser ses valises à Phantom Mesa. Ignorer un instant l'appel morbide du Manoir, il ne se rendait pas compte combien cela était bénéfique pour lui, et pourtant un sourire flottait constamment sur son visage. Le paysage avait beau ne pas être des plus fantastiques, le fantôme se sentait tout simplement heureux et tranquille dans les ruines de Discovery Mountain.

Libre de penser enfin par lui-même en dehors de cette maudite bâtisse, il prenait tranquillement le temps de discuter avec les rares personnes et robots qui traînaient encore dans le coin. Pour une fois, il n'était pas pressé de rentrer à Phantom Manor. Il n'y avait rien qui attirait particulièrement l'attention de Gracey, il était seulement à la recherche de compagnie qui lui parlerait d'autre chose que de cette maudite famille de chieurs infernaux (pour rester poli).

Mais bref, loin d'attarder ses pensées sur le papounet tyrannique et la chouineuse de service, William dirigeait désormais sa curiosité sur un étrange vaisseau dont les rumeurs étaient plutôt prometteuses. Si elles étaient fondées, alors William était bien curieux de voir quel genre de fantôme irait hanter pareille carcasse dans un lieu aussi désertique que celui-ci. Riant au nez de ceux qui avaient tenté de le mettre en garde, il avait donc tranquillement dirigés ses pas vers le lieu-dit sans réellement s'attendre à une présence fantomatique.

Les mains dans les poches, il sifflotait tranquillement en se baladant dans le vaisseau pour combler le triste silence – qui était bien la seule chose à hanter les lieux cela dit, ahah mais quels bandes de pétochards finit ces mécaniciens ! – lorsque quelque chose l'interpella. Il avait cette étrange impression d'être suivi. Pourtant, il avait beau scruter tout autour de lui, il était bel et bien seul. Etrange. Mais à peine avait-il fait quelques pas de plus en reprenant sa mélodie qu'il se retourna brutalement à nouveau. Bon sang mais il y avait bel et bien quelqu'un qui le suivait ! Pourtant, rien ni personne ne lui faisait face. Allons bon, les rumeurs étaient-elles vraies ? William avait encore du mal à dire s'il s'agissait bel et bien d'un esprit ou simplement de son imagination, influencée par les dires des imbéciles peureux qu'il avait croisé plus tôt. Mais jugeant que les frétillements de présence qu'il ressentait étaient bien trop faibles pour appartenir à un fantôme, Gracey ne s'inquiéta pas davantage de cette étrange sensation et continua de nouveau.

Soudain, il se heurta à la résistance inattendue d'une porte en acier. Curieux dans l'âme, William aimait s'intéresser à toutes les curiosités que ce land avait à offrir. Avant la mort de Julius, et avant son installation définitive à Phantom Mesa, il se rappela même avoir songé à s'installer ici pendant un temps. Une lueur de curiosité impatiente brilla alors dans ses yeux. En bon fantôme qu'il était, il aurait probablement pu simplement passer à travers, mais loin d'être découragé par ce nouveau challenge, il s'empressa de bidouiller les fils laissés – par chance – à nu alors qu'ils contrôlaient l'obstacle. Il ne lui fallut pas bien longtemps pour se rappeler ce qu'il avait appris pendant son long séjour à Discovery Mountain et poussa même un petit cri de hourra lorsqu'il obtint enfin l'ouverture de son passage.

Mais rapidement, son cri de victoire se transforma en cri de surprise. "Putin de me...!" Il y avait quelqu'un là, juste devant lui, qui l'avait attendu bien sagement juste derrière cette porte. Le fourbe. "Vous m'avez fait peur !" Protesta le fantôme en se redressant alors qu'il avait eu un mouvement de recul sous le coup de la surprise. Celui-là, il ne l'avait pas sentit venir, il était comme sortit de nul part. William aurait eu un coeur, il aurait probablement succombé à la crise cardiaque.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Let's go to Disneyland!
✗ Particularité:
✗ Relations:
✗ Can you play ?: Oh yeah! I'm ready!
avatar
Fantôme de Discovery Mountain
Clarence H. Fitzgerald
✗ Land : discovery mountain.
✗ Occupation : se lamenter.
✗ Humeur : (⊙△⊙).
Messages : 155
MessageSujet: Re: When your dreams all fail   Dim 1 Fév - 21:48




when your dreams all fail







william



&



clarence


(discovery mountain) vaisseau hanté.



Des personnes qui arrivent et qui repartent... C'était à présent quelque chose de bien rare depuis que les pauvres mortels étaient au courant de ma présence à l'intérieur du vaisseau tandis que je faisais en sorte d'éviter leur compagnie, tout aussi inquiet de tomber sur une mauvaise personne qu'ils étaient effrayés de se retrouver face à un mort... Au départ, les mécaniciens venaient et repartaient sans même douter un instant de ma présence alors que je n'étais qu'un tas d'ectoplasme à peine visible et capable de peu de choses. Ils me traversaient encore et encore en ayant seulement l'étrange sensation de se sentir mal à l'aise pour continuer leurs travaux, espérant peut être redonner vie à ce drôle d'endroit. Puis ils commencèrent à se questionner plus franchement lorsqu'ils virent leurs outils léviter... Ensuite, c'est surtout des personnes provenant d'autres lands assez éloignés qui prirent la décision de venir visiter ma "demeure" pour repartir à tout jamais... Longtemps j'ai prié retrouver Mélanie à ma porte en ayant entendue des nouvelles de la part d'un éventuel touriste, mais non. Jamais... Même pas un simple domestique ! Cela me révoltait... Je me suis donc posé des questions. Si au final, n'avait-elle pas eut la chance de continuer d'exister comme c'était le cas de son père ou de moi. Que peut être s'était-elle endormie, ou pire encore qu'elle m'avait finalement oubliée et qu'elle a prit la décision de vivre aux côtés d'un autre homme... Me condamnant à une éternelle errance de solitude.

Le temps défilait doucement tandis que mon quotidien ennuyeux se définissait par des longues périodes de tristesses déchirantes jusqu'à ce que je trouve un coin méconnu de Discovery Mountain ou qu'une personne ne vienne me rendre visite, bien souvent en connaissant l'histoire du lieu... Parfois, cela peut être agaçant... Mais dans la plupart des cas, cela me permettait de m'amuser en les effrayant... Quand j'entendis soudainement des pas résonner et s'approcher de la carcasse de l'engin volant où je me trouvais actuellement, je compris que justement, un nouvel inconnu semblait chercher les sensations fortes... Et il allait être servit ! Ni une ni deux, je redevenais invisible, une chose aisée puisque cela ne me demande pas trop d'énergie... Il me suffisait alors d'attendre le bon moment pour le surprendre. Contraint depuis une éternité à être patient, il ne m'était donc point difficile de rester tout prêt du jeune homme sans rien faire pour essayer de me faire remarquer. D'ailleurs, ma présence surnaturelle semblait suffire pour l'alarmer alors qu'il se retournait sans cesse dans ma direction et ne pas m'apercevoir. A moins que cela ne soit à cause du stresse qu'il avait accumulé avant même d'entrer d'ici ? Ça ne serait vraiment pas étonnant ! Une fois, Un groupe de jeune avait déjà fuit avant même que je puisse prouver mon existence et nombreux sont ceux qui ont osé pénétré en ces lieux possédés tout en ayant aucunement l'esprit tranquille...

L'homme continua donc doucement sa marche en sifflotant jusqu'à s'arrêter devant une porte. Cherchant à bidouiller les fils qui permettaient de l'ouvrir, je profitais de se laps de temps pour aller me cacher derrière le sas puis de réapparaître de manière tout à fait opaque en espérant faire une peur bleue à ce petit curieux lorsqu'il passera l'ouverture... Par chance, cela eut son effet !


Putin de me...! Vous m'avez fait peur !

Je poussais un ricanement rauque d'amusement, sans doute presque semblable à celui du Phantom lors de ma pendaison, jubilant alors de ma mauvaise blague tandis que l'homme semblait s'en remettre, loin de là prêt à partir en courant apparemment... Je repris doucement mon sérieux laissant seulement un fin sourire suspendu à mes lèvres...

Tant mieux...

Fis-je simplement, ne comptant certainement pas faire ami-ami avec l'un des passants victime de mes plaisanteries. De toute manière, j'étais persuadé que cet homme allait finir par repartir de lui-même d'un instant à un autre, totalement apeuré... D'ailleurs, j'avais plus d'un tour dans mon sac avec le peu de pouvoirs que je possédais s'il n'était toujours pas convaincu être face à un fantôme...






Spoiler:
 

_________________



Then this ebony bird, by the gravity of its maintenance and the severity of his face beguiling my sad fancy into smiling, "Though your head - I said, - or shorn and crest, you don 'certainly no craven, Ghastly grim and ancient raven wandering out of the shores of the night. Tell me what thy lordly name is on the shores of the Plutonian Night! "Quoth the Raven," Nevermore! »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Let's go to Disneyland!
✗ Particularité:
✗ Relations:
✗ Can you play ?: Oh yeah! I'm ready!
avatar
Souverain de Phantom Mesa
William M. Gracey
✗ Land : Phantom Mesa
✗ Occupation : Des trucs de fantômes. Venez donc voir vous même bande de curieux ! Hinhin..
✗ Humeur : CONTENT
Messages : 231
MessageSujet: Re: When your dreams all fail   Mer 4 Fév - 0:37


When your dreams all fail

Clarence & Willam

William eut un regard consterné en voyant l'homme lui rire au nez de cette façon. Ma parole mais c'était la réincarnation du Phantom ce bonhomme ! Et dire qu'il était venu jusqu'ici pour se débarasser de sa présence, c'était à en pleurer de désespoir comme Melanie si tout le monde commençait à agir comme ce maudit Ravenswood... ! Et comment ça "tant mieux" ?! Mais c'était qu'il était fier de lui en plus !

Fronçant les sourcils en posant un regard accusateur sur ce nouveau apparu, William prit le temps de le dévisager un instant. Qu'est ce que c'était que ce gus ? Comment osait-il le surprendre lui, le grand William Gracey ?! Comment osait-il s'en prendre au plus grand fantôme de tous les temps ?! Il était le maître de la terreur, le prince de la frayeur, le virtuose de l'épouvante ! Celui que n'importe quel être sensé de cette planète craignait dès qu'il posait ses yeux sur lui !! Mais lui, lui il s'amusait à surprendre l'honnête voyageur qu'il était pour une fois, et en plus, cet idiot s'en ventait. Il allait payer pour ça. Le prix cher.

Mais avant même que William ne songe à la façon dont il allait lui arracher l'âme juste pour lui rappeler lequel d'entre eux était le plus drôle, le souvenir des avertissements des mécaniciens lui revint en mémoire. Le fantôme se figea donc dans ses élans meurtriers (parce que oui, c'était tout ce qu'il méritait pour l'avoir déshonnoré ainsi. Heureusement que personne d'autre n'était là pour voir...). Eh, se pourrait-il que ce bonhomme trop fier de lui soit le fantôme dont les imbéciles peureux lui avaient parlé un peu plus tôt ? Le visage de William se radoucit donc pour se faire plus suspicieux. Voilà qui expliquerait au moins la raison pour laquelle il se tenait juste derrière une porte fermée. En revanche, il ne comprenait toujours pas ce qu'il pouvait bien lui prendre d'hanter un endroit pareil. Aussi, sans prendre le temps de dire bonjour ni même de se présenter puisque les hostilités étaient ouvertes, Gracey s'empara d'un outil qui traînait dans le coin pour le lancer sur son nouvel interlocuteur.

Son visage s'illumina d'un grand sourire victorieux en constatant que l'objet se contenta de traverser la pauvre victime. "AH !" S'exclama t-il simplement d'un air satisfait face à la découverte avant d'émettre un petit rire. "Alors c'est bien vrai ? Il y a un fantôme qui traîne dans ce vieux tas de feraille..." Constata finalement William à voix haute avec un sourire, sans prendre le temps de préciser qu'il en était un lui-même. Non définitivement, il ne comprenait pas ce que l'endroit pouvait avoir d'attirant pour un mort. "Mais...pourquoi ici ?" Questionna t-il alors d'un air curieux sans penser une seule seconde à avoir peur d'un de ses semblables. Une nouvelle fois, William prit le temps de le scruter en cherchant une raison. Et il avait beau tourner le problème dans tous les sens, il n'en trouvait qu'une seule. Un peu hésitant en exposant sa théorie, le fantôme ne résista tout de même pas à l'envie d'interroger ce pauvre petit ectoplasme nouvellement rencontré : "Est-ce que vous êtes..." Il hésita encore un court instant. "coincé ici ?" Il prononça ces derniers mots sans parvenir à retenir un petit sourire moqueur. C'était bien la première fois qu'il entendait parler d'une histoire pareille, et son hypothèse lui semblait folle. Mais si tel était le cas, alors c'était à son tour de rire. Après tout, cet abruti de revenant l'avait bien mérité. Nonmais.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Let's go to Disneyland!
✗ Particularité:
✗ Relations:
✗ Can you play ?: Oh yeah! I'm ready!
avatar
Fantôme de Discovery Mountain
Clarence H. Fitzgerald
✗ Land : discovery mountain.
✗ Occupation : se lamenter.
✗ Humeur : (⊙△⊙).
Messages : 155
MessageSujet: Re: When your dreams all fail   Lun 30 Mar - 13:02




when your dreams all fail







william



&



clarence


(discovery mountain) vaisseau hanté.




Alors ? Quand allait-il courir ? Quand allait-il crier, hurler de peur ? Non. Il se contentait de me regarder avec une moue boudeuse, comme déçu de mes agissements si ce n'est carrément en colère. Mes épaules s'affaissèrent. J'étais déçu. Commençais-je à me faire vieux au cours du temps ? Un jour, les mortels finiront-ils par me prendre pour un fantôme à peine effrayant ? Et qu'est-ce que j'allais donc faire de plus, moi pour remplacer ces activités ? Je dois dire que j'étais étonné de faire face autant de marbre après les évènements passés et cherchais de nouveau à le pousser à me craindre en laissant apparaître que très légèrement mes os à travers ma peau. Un autre moyen aussi de ne pas gâcher tout l'énergie que je devais économiser pour, peut-être, l'effrayer une nouvelle fois s'il commençait à devenir gênant...

Et il semblait déjà l'être alors qu'il osa, sans gêne, à balancer un objet - dont je n'eus même pas le temps d'apercevoir -, qui alla traverser ma tête, provoquant une sensation étrange un instant. Je me frottais la figure, comme sortis tout droit d'un rêve dont on se tirerait brusquement avant de reprendre ma concentration sur l'homme... C'était bien la première fois que l'on manquait autant d'irrespect envers une personne défunte ! Qui était-il donc pour venir ici et chercher à réveiller les morts ? Je lui avais donné une preuve réelle de l'existence des fantômes, il pouvait quand même me remercier et me laisser hanter tranquillement le vaisseau à ma guise, non ? Impatient, j'attendais simplement qu'il parte ne tentant plus rien qui pouvait l'effrayer. Je savais que de toute manière, cela reviendrait à gâcher son énergie pour rien. Il n'avait pas peur de moi tandis que je m'inquiétais de la conséquence de ses actes. S'il n'allait pas s'acharner sur moi avec d'autres choses qu'il balancerait sans gêne, sans doute pour voir si un fantôme est capable de mourir, que sais-je. Et tel un scientifique flatté par l'apprentissage par le biais d'expériences menés, il tira une conclusion... Alors comme ça, il était venu pour voir de lui-même si les rumeurs sont fondés ? Je soupirais.

Mais...pourquoi ici ?
Je crois... Que cela ne vous regarde pas...

Je croisais les bras, loin de là prêt à lui faire part des raisons de ma présence ici. Que je suis un esprit affaibli, bien que j'ai l'apparence d'un poltergeist. Je fais trembler légèrement le vaisseau pour montrer mon mécontentement. Pour lui indiquer qu'il doit faire attention, comme le ferait un chat faisant le gros dos... Je ne veux rien lui révéler ne connaissant pour l'instant ses intentions. Il a une personnalité surprenante, un peu trop inquiétante à mon goût... Qui, après tout, n'a pas peur de mourir un jour ? Ou d'avoir des ennuis avec toute ces légendes terrifiantes que l'on raconte sur les fantômes ? Oui, définitivement, c'était bien la première fois que je vois un type pareil...

Est-ce que vous êtes... coincé ici ?

Silence. Il l'avait mit en plein dedans. Mais je ne voulais pas l'admettre et lui parler de ma pauvre histoire. Qu'est-ce qu'il ferait ensuite ? Il repartirait avec une nouvelle histoire à conter pour les petits enfants ? Certainement. Il ne m'aidera pas. Je ne voulais pas y croire. Il ne me sortira pas d'affaire... Je baissais la tête, totalement affligé. J'étais coincé ici. Je ne pouvais pas retrouver Mélanie et voilà qu'un simple curieux se divertissait à se moquer des morts.






Spoiler:
 

_________________



Then this ebony bird, by the gravity of its maintenance and the severity of his face beguiling my sad fancy into smiling, "Though your head - I said, - or shorn and crest, you don 'certainly no craven, Ghastly grim and ancient raven wandering out of the shores of the night. Tell me what thy lordly name is on the shores of the Plutonian Night! "Quoth the Raven," Nevermore! »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Let's go to Disneyland!
✗ Particularité:
✗ Relations:
✗ Can you play ?: Oh yeah! I'm ready!
avatar
Souverain de Phantom Mesa
William M. Gracey
✗ Land : Phantom Mesa
✗ Occupation : Des trucs de fantômes. Venez donc voir vous même bande de curieux ! Hinhin..
✗ Humeur : CONTENT
Messages : 231
MessageSujet: Re: When your dreams all fail   Mar 7 Avr - 3:24


When your dreams all fail

Clarence & Willam

Le fantôme semblait légèrement agacé par l'étonnement de William. Il refusa d'ailleurs de répondre à ses questions, ce qui éveilla davantage la curiosité du nouveau venu, jugeant que son interlocuteur avait quelque chose à cacher. Une hypothèse qui se confirma lorsque le fantôme piégé s'amusa à faire trembler le vaisseau – sans doute en guise d'avertissement. Un avertissement que William ignora de la plus royale des façons, pas le moins du monde inquiété par un petit frémissement des murs. Lui-même était habitué à faire bien pire lorsqu'il cherchait à terroriser les visiteurs du Manoir. Il faisait clairement face à un petit joueur et était bien décidé à faire payer celui qui avait oser croire pouvoir le surprendre.

A la nouvelle question de Gracey, le pauvre fantôme piégé refusa même d'émettre le moindre son. A la place, il se contenta d'éviter son regard en prenant un air contrarié. Visiblement, William avait vu juste. Un sourire moqueur étira une nouvelle fois ses lèvres mais il s'abstint de tout commentaire cinglant. Non seulement les deux bonhommes étaient partis du mauvais pieds, mais en plus le fantôme ne semblait pas très fier de cette fâcheuse situation. De toute évidence, il était retenu en ces lieux contre son gré.

"Oh... Ca ne doit pas être facile tous les jours... Désolé..." Commenta donc simplement Gracey en prenant un air faussement attristé. Néanmoins, le phénomène était intéressant. C'était la première fois que William observait un tel cas. Mis à part la situation de Melanie bien sûr. Mais l'emprisonnement de la jeune femme était dû à sa terrible faiblesse face au terrible pouvoir du Phantom qui l'avait condamné à errer au sein du Manoir. William était donc curieux de savoir ce qui avait bien pu piéger un autre fantôme au coeur de Discovery Mountain. S'il réussissait à en apprendre un peu plus sur ce terrible sortilège, il pourrait peut-être – avec un peu de chance – utiliser le même tour tordu pour se débarasser des Ravenswood une bonne fois pour toute.. ! L'idée était séduisante.

Alors il se décida à questionner son interlocuteur venu de nul part pour tenter d'en apprendre davantage. "Pardonnez mon étonnement, mais c'est la première fois que je rencontre un fantôme piégé..." Avoua t-il donc d'abord en posant un regard curieux sur le pauvre fantôme. "...d'habitude ils errent en liberté à Phantom Mesa. C'est vraiment inattendu à Discovery Mountain." Ajouta William pour se justifier. Ce bon monsieur n'avait en effet rien à faire ici en toute logique. Il y avait forcément anguille sous roche, et Gracey était décidé à faire parler son nouvel interlocuteur. D'une façon, ou d'une autre.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Let's go to Disneyland!
✗ Particularité:
✗ Relations:
✗ Can you play ?: Oh yeah! I'm ready!
avatar
Fantôme de Discovery Mountain
Clarence H. Fitzgerald
✗ Land : discovery mountain.
✗ Occupation : se lamenter.
✗ Humeur : (⊙△⊙).
Messages : 155
MessageSujet: Re: When your dreams all fail   Ven 10 Avr - 22:05




when your dreams all fail







william



&



clarence


(discovery mountain) vaisseau hanté.




J'avais beau essayer de faire trembler les murs, là encore, rien ne se passait une nouvelle fois. Il ne réagissait pas, nullement inquiété de mes avertissements. Peut-être savait-il depuis le départ que je ne pouvais rien faire contre lui, incapable de le maudire déjà que j'étais incapable de quitter mon vaisseau. Je m'attendais alors ce qu'il continue de m'embêter avec ses questions ou même qu'il se moque de moi et des conditions terribles dans lesquels je me trouvais mais au lieu de cela, il paraissait sincèrement peiné...

Oh... Ça ne doit pas être facile tous les jours... Désolé...

Je relevais alors la tête pour le dévisager et savoir s'il était, réellement ou non, ennuyé par ma situation. Ayant le sentiment qu'il était sincère, je lui adressais alors un sourire triste... M'étais-je finalement trompé sur sa personne ? Était-il quelqu'un de bien ? Je n'en savais rien et je ne voulais pas faire de conclusion trop hâtive, ne désirant pas me faire une fausse joie. Je m'étais montré tellement niais autrefois que les conséquences furent terribles. Ayant Songé innocemment que je pouvais me marier avec la femme que j'aimais, j'étais dorénavant mort et condamné à errer dans cette carcasse de véhicule dont la technologie m'était méconnue. Après... Il est vrai que, vu que je ne suis rien de plus qu'un ectoplasme à présent, je ne devrais aucunement m'inquiéter de ce que cet homme pouvait me faire. Il ne pouvait rien me faire. Seulement m'ennuyer, rien de plus.

Pardonnez mon étonnement, mais c'est la première fois que je rencontre un fantôme piégé... D'habitude ils errent en liberté à Phantom Mesa. C'est vraiment inattendu à Discovery Mountain.

Je le regardais soudainement heureux que les fantômes ne sont pas tous rattachés à un lieu en particulier... Et que peut être du coup, Mélanie était capable de quitter son lieu de hantise - si elle est toujours présente au manoir - et que du coup, peut être pouvait-elle me rejoindre jusqu'ici ?

Je... Je suis mort dans d'étranges conditions à vrai dire.

Fis-je en plissant les sourcils.

Je devais me marier et... L'homme qui aurait dû être mon futur beau père, mort avant moi, m'a assassiné...

Je baissais à nouveau la tête.

C'est... difficile à expliquer.





_________________



Then this ebony bird, by the gravity of its maintenance and the severity of his face beguiling my sad fancy into smiling, "Though your head - I said, - or shorn and crest, you don 'certainly no craven, Ghastly grim and ancient raven wandering out of the shores of the night. Tell me what thy lordly name is on the shores of the Plutonian Night! "Quoth the Raven," Nevermore! »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Let's go to Disneyland!
✗ Particularité:
✗ Relations:
✗ Can you play ?: Oh yeah! I'm ready!
avatar
Souverain de Phantom Mesa
William M. Gracey
✗ Land : Phantom Mesa
✗ Occupation : Des trucs de fantômes. Venez donc voir vous même bande de curieux ! Hinhin..
✗ Humeur : CONTENT
Messages : 231
MessageSujet: Re: When your dreams all fail   Lun 13 Avr - 1:00


When your dreams all fail

Clarence & Willam

Son interlocuteur changea brutalement de comportement. Il avait relevé la tête et semblait plus joyeux. Etait-il brutalement devenu optimiste quand à sa condition de prisonnier de Discovery Mountain ? William lui renvoya un regard étonné tandis qu'il ne comprenait pas ce qu'il avait pu dire qui suscitait une telle réaction. Mais sans avoir besoin de s'interroger davantage, le fantôme qui lui faisait face s'expliqua de lui-même.

William l'écouta avec attention, curieux d'en apprendre plus sur ce fantôme isolé, condamné à la solitude. Mais lorsqu'il résuma brièvement son histoire, William n'en revint pas. La surprise était telle qu'il eut l'impression d'avoir pris deux baffes consécutives. Les yeux grands équarquillés, il bugua un instant. Si son coeur pouvait encore battre, il serait probablement en train d'imploser dans sa poitrine. La nouvelle était tellement folle que Gracey n'osait pas y croire. Quiquequoicommentpourquoi ?! Cet inconnu fantomatique venait-il de lui raconter l'histoire du si tristement célèbre Clarence Fitzgerald ? Impossible. Absurde. Inconcevable. Insoluble même.... Quoi que pas tant que ça.

Les pensées de William allaient si vite qu'il s'emmêlait les pinceaux. il resta un long moment silencieux pour digérer l'information. Il se répéta plusieurs fois mentalement ce que son interlocuteur venait de lui apprendre. Alors quoi ? Depuis tout ce temps où Melanie chouinait la perte de son fiancé, il tournait en rond dans cette ruine minable, incapable d'en sortir ??

S'en fut trop pour le fantôme, qui ne put retenir un rire mi-nerveux mi-moqueur. Il fallait dire que le Phantom avait joué un coup de maître. Personne, non personne n'avait pu douter une seconde que le vénéré Clarence était revenu d'entre les morts lui aussi. William se sentait terriblement triste pour les deux amants, mais l'accablante faiblesse du fantôme condamné lui arrachait également un petit air méprisant. Après tout, ça n'était pas nouveau que Gracey avait du mal à user de la compassion.

"Non ! C'est impossible !"
Réussit finalement à articuler William. Il observa plus en détail son interlocuteur fantomatique sans en revenir. Finalement, il se décida à confirmer ses doutes. "Vous êtes...Vous êtes..." Non, il n'y arrivait pas. C'était tellement fou que William décida qu'il devait l'entendre de la propre bouche du présumé Clarence. "Mais qui êtes vous ?" Questionna t-il finalement sans masquer son doute. Il se devait d'être sûr. Absolument certain. Tant qu'il n'acceptait pas la vérité, il ne pourrait décider de ce qu'il allait faire ensuite. Il plongea donc son regard bleu d'acier dans celui de son compagnon ectoplasmique. Un regard si insistant qu'il semblait sonder son âme. Si l'homme tentait de lui mentir, il le saurait.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: When your dreams all fail   

Revenir en haut Aller en bas
 

When your dreams all fail

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» When your dreams all fail and the ones we hail are the worst of all ♪ |Pv->Satin|
» When your dreams all fail
» Mes poèmes (By Dreams-of-poetry)
» Ligue Retro : FAIL .... Ligue CHL ??
» Live your dreams

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
At the End of Disneyland :: Lieux de RP :: ✗ Discovery Mountain :: Vaisseau hanté-