Forum RPG - Disneyland Apocalyptique
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Will & Mårten ♣ A Nice, Sweet Meeting

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar Invité
Invité
MessageSujet: Will & Mårten ♣ A Nice, Sweet Meeting   Lun 29 Déc - 19:59


A Nice, Sweet Meeting


Arrh, ma tête … J’ouvre difficilement un œil et tente d’assembler les infos qui me reviennent à mesure que je reprends mes esprits. Rapide état des lieux : j’suis assis, mon front repose sur une table en bois ronde, mes bras pendent mollement des deux côtés de mon corps. C’était bien la peine de payer une chambre tiens … On ronfle à ma gauche ; un gros gars saucissonnée dans une chemise à carreaux trop p’tite pour lui est étalé par terre. Sa chaise n’aura pas tenue la nuit. Je prends appui sur le rebord de la table et me relève fébrilement. La pièce est grande mais pue le whisky, les meubles sont renversés, les cadavres de ‘teilles et les cartes à jouer tapissent le sol. Quelle soirée on a dû passer ! Dommage que j’me souvienne à peine avoir franchi la porte du saloon. Je tente un pas, puis deux. Une fois stable, j’attrape d’une main mon sac puis valse silencieusement entre les corps endormis et le mobilier en vrac. Direction la sortie. C’est bien beau tout ça, mais j’vais pas passer la journée là non plus. C’est qu’j’ai des rendez-vous !

Passé la porte, je m’étire et baille longuement, observant les quelques lève-tôt s’activant dans l’unique rue de la ville. Bonne nouvelle, il fait beau. C’est toujours un plus pour voyager, et vu ma prochaine destination c’est même carrément encourageant – un peu d’soleil n’est jamais de refus pour visiter un manoir hanté. Je parcours l’allée en terre jusqu’au ranch qui borde la ville et, après un rapide nettoyage à l’abreuvoir, y récupère le solide bai qui me sert de monture. Une pression des mollets et nous voilà partis. Le vent dans mes cheveux, les premiers rayons chauffant mes joues, le paysage qui défile – parfaite façon de commencer une journée. J’passe une bonne partie de la matinée comme ça, à galoper dans les décors de Phantom Mesa. J’aime bien cette région, c’est joli et on trouve de tout. Les gens sont pas toujours très accueillants mais bon, depuis quelques temps personne ne l’est plus nulle part, alors j’fais avec.

Je profite du voyage pour me remettre mon programme en tête : premier point et pas des moindres, le gus que je dois voir aujourd’hui est un fantôme. J’n’aime pas trop ça les revenants, on sait jamais c’qu’ils ont à l’esprit et puis, sans vouloir être méchant, ils sont tous tarés. Surtout à Phantom Manor – et bien sûr, c’est là que j’vais aujourd’hui. Non, vraiment, prenez mon contact du jour par exemple : celui-là me demande une arme capable de blesser un autre esprit frappeur. Les pauvres gars sont déjà morts, qu’est-ce qu’il peut bien leur vouloir de plus ? On s’bat pas assez de notre vivant, faut encore que ce soit l’bordel dans l’au-delà … Enfin bref, j’me pose pas trop de question non plus. Moi mon boulot, c’est de lui trouver ce qu’il veut, et de voir ce qu’il peut me donner en échange. De toute façon c’n’est pas moi qu’il cherche à toucher avec ça, alors qu’il atteigne ses fins ou pas, j’m’en fiche un peu …

Phantom Manor, enfin. Par sécurité, je mets pied à terre à bonne distance – c’est que je n'voudrais pas me retrouver avec un cheval fantôme, Main Street c’n’est pas la porte à côté. Je jette ensuite mon sac sur mon épaule et passe le portail du Manoir. Le bâtiment surplombe le Land, et faut l’avouer, la vue est chouette. Pas âme qui vive (ou non, d’ailleurs) jusqu’à la porte d’entrée. Je sonne donc et profite de l’attente pour vérifier le contenu de ma besace – ça s’rait quand même con d’avoir oublié la marchandise. La dague, j’ai. Une arme d’apparence toute bête récupérée à un pirate d’Adventure Bay, mais maudite au point de transmettre la douleur à l’âme et non pas au corps. Pas d’quoi éradiquer un fantôme, mais suffisant pour lui faire passer un sale quart d’heure. J’ai aussi deux-trois incantations sioux dont je doute un peu de l’efficacité – remarque, on sait jamais – et des herbes à infuser qui vous ferait tourner la tête d’un mort. Même un vrai de vrai.

La porte s’ouvre finalement. J’n’ai aucune idée de ce à quoi ressemble mon client, alors je sors simplement sa lettre et sourit : « Bonjoooour. Je cherche un certain – coup d’œil à la lettre – William Gracey ? C’est de la part de Mårten Sæther. Siouplé. » Je laisse mon interlocuteur me jauger – c'n'est pas comme si j'n'avais pas l'habitude – et hausse finalement un sourcil, attendant une réponse, ou au moins une réaction.

Revenir en haut Aller en bas

Let's go to Disneyland!
✗ Particularité:
✗ Relations:
✗ Can you play ?: Oh yeah! I'm ready!
avatar
Souverain de Phantom Mesa
William M. Gracey
✗ Land : Phantom Mesa
✗ Occupation : Des trucs de fantômes. Venez donc voir vous même bande de curieux ! Hinhin..
✗ Humeur : CONTENT
Messages : 231
MessageSujet: Re: Will & Mårten ♣ A Nice, Sweet Meeting   Mer 31 Déc - 3:09



A nice sweet meeting

Mårten & Willam

Un sourire satisfait flottait sur le visage du fantôme tandis qu'il glissait soigneusement sa lettre dans une enveloppe. Il écrivit le nom avec soin : Mårten Sæther. Le marchand avait réussi à faire parler de lui jusque dans le Manoir, et c'est tout à fait par hasard que William avait pu apprendre son existence. Une bien heureuse coïncidence, car aux yeux du fantôme, tous les moyens étaient bons pour arriver à ses fins. Aussi s'était-il empressé de se renseigner sur la nature des objets en la possession du bonhomme en question. S'il pouvait exister par quelque miracle que ce soit un objet rare capable de l'aider dans sa quête du Manoir, alors William se devait de l'acquérir pour faire face aux Ravenswood.

Cela faisait plusieurs jours que cet inquiétant sourire flottait sur le visage de Gracey tandis qu'il jettait fréquemment un coup d'oeil au calendrier. Inquiétant, car cet air heureux ne lui allait pas sans son quota de victimes quotidiennes, et le fantôme ne semblait justement plus vraiment se préoccuper du confort des quelques visiteurs de l'endroit ces derniers jours. Le Manoir tout entier semblait donc s'interroger sur les nouvelles motivations du fantôme qui restait décidemment bien mystérieux.

La réponse, elle leur arriva enfin le jour où un drôle de bonhomme frappa à la porte du Manoir en demandant à voir William. William, il était là justement. Assis dans un fauteuil, perdu dans un coin sombre. Il observait malicieusement le nouveau venu, la promesse de son tout nouveau pouvoir. Il savait que le marchand demanderait quelque chose en échange. Il savait aussi qu'il serait méfiant. Néanmoins, il ne pouvait se débarasser de ce sourire, sûr de lui. En frappant à cette porte, le dit-marchant était déjà piégé. William n'avait jamais eu l'intention de marchander. Il allait prendre ce qu'il voulait, et en échange, tout ce qu'il lui offrirait, c'est une mort digne de ce nom. Et voilà ce qui le rendait si heureux : imaginer encore et toujours de nouvelles façons de faire passer son invité de l'autre côté. Aujourd'hui, il pouvait enfin voir à quoi ce Mårten ressemblait et lui choisir une fin appropriée.

Ses yeux pétillants ne quittaient plus le bonhomme qui semblait attendre une réaction de la part du groom qui lui avait ouvert la porte. William sauta finalement sur ses pieds pour le rejoindre sans prévenir, disparaissant dans les ténèbres pour surgir à nouveau de l'ombre, juste à côté du groom insensible. "Ne vous fatiguez pas avec lui, c'est un muet." Expliqua le fantôme avec un sourire à moitié moqueur, tapotant l'épaule de l'âme au regard vide, asservie par le Manoir. "Je suis William Gracey, bienvenue au Phantom Manor." Déclara t-il finalement d'un air plutôt amical. Assurément, William était content d'enfin rencontrer ce Mårten. L'invitant à entrer d'un geste de la main, il poursuivit sur le même ton : "Vous avez fait bon voyage ? Je peux vous offrir quelque chose à boire ?" Le plus innocemment du monde, il l'invitait déjà à s'aventurer un peu plus profondément dans la bâtisse. Quoi de mieux qu'un bon verre afin de négocier pour un marchand ? Quoi de mieux qu'un bon verre afin de choisir une belle mort pour son patient ? Alors, vous voyez, tout le monde était gagnant.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar Invité
Invité
MessageSujet: Re: Will & Mårten ♣ A Nice, Sweet Meeting   Dim 4 Jan - 13:06


A Nice, Sweet Meeting


Bon, il est mignon le gus, mais je n’vais pas rester planté là quinze ans non plus … J’suis pas un fantôme moi, mon temps est compté ! Qu’est-ce que je fais ? Je rentre sans rien demander ? Autant signer mon arrêt de mort tout de suite – sans un guide là-dedans, je suis cuit. C’est qu’il a sa réputation, le Manor. Je n’peux pas non plus partir sans rien dire, c’est ridicule, et puis j’n’ai pas fait tout ce chemin pour rien. Non, il faut que je trouve un moyen d’atteindre mon client … Je commence tout juste à désespérer quand une voix me fait sursauter. Un type vient d’apparaître dans l’ouverture de la porte. D’où il sort celui-là ? La main sur l’épaule du groom, un sourire un brin inquiétant sur les lèvres, il m’indique presque ironiquement que le charmant jeune homme qui m’a ouvert est muet. Muet ? C’est tout ? Vu l’absence d’expression et le grognement perceptible, légume aurait été plus approprié. Si j’en crois le sourire narquois de mon nouvel interlocuteur, c’est même pire que ça. Mais je n’veux pas en savoir plus – en partie parce que je sais pertinemment que je pourrais finir à sa place.

La bonne nouvelle, c’est qu’j’ai trouvé mon client, et sans trop d’efforts. William Gracey, donc. A première vue sympathique, si on laisse de côté le fait qu’il cherche de quoi blesser une âme déjà meurtrie. A son invitation, je pénètre dans le hall du bâtiment ; lugubre, comme on pourrait s’y attendre. La pièce respire la douleur et son entretien laisse à désirer, sans pour autant effacer la gloire d’antan des lieux – mélange glauque qui rend l’endroit captivant, presque surnaturel. Pas étonnant que plus d’une âme se soit retrouvée piégée ici. Je m’tourne à nouveau vers mon interlocuteur, lequel n’a toujours pas quitté son sourire. Pas de doute sur son appartenance au Manoir – il pourrait être l’architecte d’intérieur que ça n’m’étonnerait même pas. J’lui rends son sourire : « Très bon voyage, merci. » Sa deuxième question me fait retenir un haussement de sourcil – un revenant, ça s’enfilerait des litres de mercure sans plus d’effet que du jus d’fruits sur un bon vivant, alors forcément, j’hésite. Pas dit qu’il y ait quoi qu’ce soit de potable dans ces murs.

Allons-y sans préjugé, après tout ce Gracey n’a pas l’air de mauvaise volonté. « Avec plaisir, je n’dirais pas non à un rafraichissement. » Je suis donc mon client à travers les sombres couloirs du bâtiment – à côté de ce que j’peux voir à présent, le hall était un doux cocon lumineux. L’obscurité semble s’épaissir à mesure de notre avancée, surnaturelle, insensible à la lueur des chandeliers muraux. Je sers mon sac contre moi. J’en ai vu d’autres et je n’suis pas du genre froussard, mais mieux vaut être paré à toute éventualité – finalement, j’suis bien content d’avoir cette dague avec moi. « C’t’original chez vous ! » Je brise un silence un peu trop lourd, avec comme seconde intention d’en apprendre un peu plus sur William. C’est toujours utile de savoir à qui on a affaire – surtout quand le gus en question désire un objet aussi cruel. Ma remarque est bien sûr ironique, mais justement, ça m’permettra de savoir où le fantôme se situe réellement par rapport à toute cette glauquerie, et s’il est heureux de sa situation.

Revenir en haut Aller en bas

Let's go to Disneyland!
✗ Particularité:
✗ Relations:
✗ Can you play ?: Oh yeah! I'm ready!
avatar
Souverain de Phantom Mesa
William M. Gracey
✗ Land : Phantom Mesa
✗ Occupation : Des trucs de fantômes. Venez donc voir vous même bande de curieux ! Hinhin..
✗ Humeur : CONTENT
Messages : 231
MessageSujet: Re: Will & Mårten ♣ A Nice, Sweet Meeting   Dim 11 Jan - 1:42



A nice sweet meeting

Mårten & Willam

Elargissant un sourire d'autant plus satisfait à la réponse de son nouvel invité, William s'enfonça aussitôt dans les couloirs lugubres du Manoir en invitant Mårten à le suivre. L'observant du coin de l'oeil, il se contentait de marcher tranquillement en gardant le silence. Le fantôme se délectait toujours des premières impressions des visiteurs qui osaient franchir le pas de la porte. Le bonhomme n'avait pas l'air rassuré – compréhensible – mais continuait tout de même de le suivre sans protestation. Tant mieux, c'était ceux plein de bravoure qui étaient les plus amusants à voir déchanter une fois qu'ils abandonnaient l'idée de ressortir vivants.

Mais avant de penser au sort qu'il réservait tranquillement à son hôte, William tremblait d'impatience à l'idée de voir ce que Mårten avait bien pu lui ramener. Il riait déjà en visualisant la tête stupéfaite de Mélanie face à ce nouveau pouvoir et l'air déconfit du Phantom une fois qu'il se serait enfin débarassé de lui. C'était un avant-goût de la victoire dont il profitait. Il savourait donc l'instant comme il se devait.

Soudain, Mårten le tira de ses doux rêves en brisant le silence qui s'était installé entre eux sans même que William n'y prête attention. Il se tourna vers le marchand, surpris, avant d'échapper un petit rire, amusé par sa remarque. Il avait entendu bien des qualificatifs utilisés par les nombreux visiteurs qu'il avait déjà pu guider au travers de ces murs, mais c'était bien rare qu'ils daignent faire de l'humour dans un tel environnement. Le bonhomme était sans doute soit très intrépide soit très inconscient. Mais au moins, il était drôle, et ça n'était pas pour déplaire à William qui commençait à déprimer face aux incessantes chouineries de Mélanie. "Oh, ne vous en faites pas, vous finirez par vous y habituer....avec le temps..." Se contenta finalement de répondre William en haussant les épaules sans quitter son sourire amusé, et surtout sans préciser qu'il aurait l'éternité pour ça. Déjà les murs se mettaient à grincer et, comme bercée par cette drôle de mélodie, l'ombre du marchand semblait s'agiter de façon anormale. Aux yeux de William, c'était sûr, Mårten avait déjà été adopté par le Manoir. Le noyer dans les ténèbres, ça allait être la cerise sur le gâteau de sa journée parfaite. Sans juger bon de prévenir son hôte du phénomène, il reprit donc sa marche tout en poursuivant : "C'est un très beau Manoir, quand on prend le temps d'explorer tous ses secrets..." expliqua t-il d'un air volontairement mystérieux tout en s'engouffrant finalement dans une des multiples pièces que l'endroit offrait. Il s'agissait d'une des salles de réception préférées de William. Les larges fenêtres laissaient timidement entrer la lumière dans la pièce au haut plafond. Le fantôme avait passé des heures assis dans l'un des confortables fauteuils à détailler l'immense tableau de bataille navale au-dessus de la large cheminée. Un mur transformé en bibliothèque offrait également un large choix pour passer ses journées en paix. Le bar timidement installé dans un coin offrait les meilleurs choix du Manoir. Mais surtout, l'accès à cet endroit était un véritable labyrinthe. Au coeur du Manoir, le marchand était perdu d'avance. Après tout, aux vues de ce que Mårten représentait pour William, il n'était pas envisageable de le traiter autrement que comme un invité d'honneur. "Mettez vous à l'aise, je vous en prie. Qu'est ce qui vous ferez plaisir ?" Questionna t-il tout en se glissant derrière le meuble à boisson. Pour son dernier verre en tant que vivant, le marchand ne pouvait espérer mieux. Finalement, tout en farfouillant dans le comptoir, William relança la discussion. Si le fantôme n'était pas du genre à parler de lui, il aimait en savoir un peu plus sur ses victimes avant de les voir disparaître. Les affaires allaient pouvoir commencer... "Vous avez déjà votre petite renommée dans le pays à ce que j'ai entendu. On ne m'a dit que du bien de vous..." Commenta William avec un petit sourire en coin, lui tendant un verre. C'était sa réussite qui allait causer sa perte. Tristesse.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Will & Mårten ♣ A Nice, Sweet Meeting   

Revenir en haut Aller en bas
 

Will & Mårten ♣ A Nice, Sweet Meeting

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
At the End of Disneyland :: Flood :: RP morts :: ATED 1.0-