Forum RPG - Disneyland Apocalyptique
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 For all the ghosts that are never gonna catch me

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Let's go to Disneyland!
✗ Particularité:
✗ Relations:
✗ Can you play ?:
avatar
Groom au Hollywood Tower Hotel
Jeffrey A. Gloomberg
✗ Land : Hollywood Tower Hotel
✗ Occupation : Groom
✗ Humeur : Accueillante
Messages : 116
MessageSujet: For all the ghosts that are never gonna catch me   Dim 12 Avr - 22:10

For all the ghosts that are never gonna catch me
FEAT. WILLIAM & LIBRE




Ce fut une journée plutôt chargée, à vrai dire. Zelda ne pensait pas qu'elle aurait autant de succès lorsqu'elle se serait installée à Fantasy Kingdom. Mais il fallait croire que la divination était devenue populaire au sein de la myriade d'extravagants personnages qu'étaient ce land. Non, elle ne trouvait pas ça ailleurs. C'était en partie pour cela qu'elle s'y sentait chez elle.
Zelda se laissa retomber sur son fauteuil professionnel après avoir verrouillé les portes de sa roulotte. La fin de journée, ça ne faisait de mal à personne. Même si elle avait parfois du mal à rester seule avec ses pensées, Zelda savourait ses moments, un petit sourire satisfait aux lèvres.

La cartomancienne ferma les yeux un instant. Écoutant l'horloge qui cliquetait derrière elle, seul son dans cette roulotte colorée et décorée à l'image de sa propriétaire. Rideaux, lampes à huile, bibelots un peu partout, néanmoins rangés, et tapis brodés. Zelda s'était toujours bien sentie ici.
Mais elle sentit sa peau se hérisser. Il faisait plus froid, d'un coup. La jeune fille se releva, alla chercher une des lampes et la posa sur sa table ronde, rapprochant ses mains de la flamme brûlante. Observant les mèches de cheveux danser, Zelda eut un sursaut lorsqu'elle les vit s'éteindre brusquement ... C'était bizarre ça, elle n'avait pas pu le provoquer, le verre était censé protéger la flammèche. Et ... ce qui était encore plus surprenant ... c'était que toutes ses lampes s'étaient éteintes d'un coup.

La divinatrice se releva une nouvelle fois, plus doucement. Heureusement qu'elle connaissait cette roulotte comme sa poche. Mais elle mettait ses mains en avant dans l'obscurité pour ne pas heurter quelque chose. À tâtons, elle ouvrit un tiroir, toujours aussi lentement, et chercha une boîte d'allumettes. Non ... pas ça ... hm, ça ressemblait plutôt ... elle fit glisser son pouce sur le côté de l'objet. Oui, ça s'ouvrait, c'était bien ça.
Revenant tout aussi précautionneusement vers la table centrale, Zelda craqua l'allumette et ralluma la lampe. Ses grands yeux bleus scrutaient la semi-obscurité. Elle avait un mauvais pressentiment ...

codage par Junnie sur apple-spring

_________________


Jeffrey, remet nous des glaçons!
« Votre whisky n'aura jamais été aussi frais.
Pas comme le cadavre de la chambre 158.
Haha. » Jeffrey, comique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Let's go to Disneyland!
✗ Particularité:
✗ Relations:
✗ Can you play ?: Oh yeah! I'm ready!
avatar
Souverain de Phantom Mesa
William M. Gracey
✗ Land : Phantom Mesa
✗ Occupation : Des trucs de fantômes. Venez donc voir vous même bande de curieux ! Hinhin..
✗ Humeur : CONTENT
Messages : 231
MessageSujet: Re: For all the ghosts that are never gonna catch me   Lun 13 Avr - 0:19


For all the ghosts that are never gonna catch me


Fear may be a choice, but danger is real.


Dans l'ombre, la sinistre menace avait veillé toute la journée. Ses yeux bleus avaient fixé la roulotte avec une attention toute particulière. Tandis que l'obscurité tombait doucement sur la ville, un sourire carnassier s'élargissait sur son visage. Les clients étaient tous sortis avec un mince sourire sur le visage, les uns après les autres. Cette diseuse de bonne aventure avait sans doute un talent prononcé pour dire aux gens ce qu'ils voulaient entendre. William était curieux de savoir si son soit-disant don était capable de le convaincre lui aussi.

Lorsque la porte se referma derrière le dernier visiteur de la journée, William se redressa. Il était resté assis toute la journée à courte distance de l'endroit, mais personne ne s'en était aperçu. Il avait un talent lui aussi, un don fantomatique qui terrifiait n'importe qui : peu importe l'endroit, il en faisait son terrain de jeu. Il y avait toujours un petit coin de ténèbres à exploiter. Toujours.

Entrer dans la roulotte ne lui posa pas le moindre soucis. Pour quelqu'un qui jouait avec la divination et les forces occultes, elle n'était pas très prudente. Un sourire satisfait se dessina alors sur son visage. Willam avait ce petit côté félin : plus la chasse était facile, plus il aimait jouer avec sa proie.

Ne faisant plus qu'un avec l'ombre, il observait silencieusement la jeune femme se reposer dans son siège. Un nouveau sourire mauvais agita ses lèvres un court instant. Il aimait tant briser ces moments d'insouçiance. La divinatrice sembla percevoir son aura froide de fantôme puisqu'elle tenta de se réchauffer en allant chercher une petite lampe. William la regarda patiemment faire, jusqu'à ce que d'un geste, il laisse les ténèbres envahir l'endroit. La pauvre femme ne paniqua pas pour autant. Toujours silencieux, le fantôme la suivit sans un bruit jusqu'à ses tiroirs, profitant de l'obscurité pour l'observer de plus prêt. Etrangement, son visage lui rappela quelqu'un.

Mais déjà, sa petite proie regagnait son siège pour rallumer sa lampe. William la sentait plus inquiète. Commençait-elle déjà à réaliser ce qui lui arrivait ? Nouveau sourire mauvais. L'heure de savourer la désillusion du perspicace approchait. Alors que la jeune femme scrutait dans un sens pour tenter d'aperçevoir quelque chose, William se révéla finalement de l'autre côté. Il surgit de l'obscurité pour se rapprocher à son tour de la lampe, tout en silence, et se signala par une simple phrase. "Un problème avec vos lampes mademoiselle Toombs ?" Il avait parlé sur un ton tout à fait innocent, mais son sourire moqueur qui suivit ne trompait pas...


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Let's go to Disneyland!
✗ Particularité:
✗ Relations:
✗ Can you play ?:
avatar
Groom au Hollywood Tower Hotel
Jeffrey A. Gloomberg
✗ Land : Hollywood Tower Hotel
✗ Occupation : Groom
✗ Humeur : Accueillante
Messages : 116
MessageSujet: Re: For all the ghosts that are never gonna catch me   Ven 17 Avr - 16:49

For all the ghosts that are never gonna catch me
FEAT. WILLIAM & LIBRE



Quelque chose ... quelque chose avait bougé. C'était certain, il y avait quelque chose ici. Zelda le sentait. Une aura étrange qu'elle n'avait jamais vraiment perçu d'aussi près pour le moment ... Mais cela ne lui disait rien qui vaille.
Seulement quelques temps plus tard, la chose se témoigna. Ou plutôt ... quelqu'un. Un jeune homme à l'air tout sauf sympathique. Enfin, il aurait pu l'être, mais son aspect et son air vicieux n'en donnaient pas l'impression. Il n'avait pas l'air de venir d'ici ... Comme s'il était d'une autre époque ... ou d'un autre land. Zelda avala péniblement sa salive. Comme n'importe qui, elle n'appréciait pas que des étrangers aillent s'introduire chez elle le soir sans sa permission. Et encore, si ce n'était que ça ...

La jeune femme avait bel et bien fermé la porte avant de le retrouver ici ... Ou alors était-il caché depuis longtemps dans un coin? Elle l'aurait vu quand même. Mais certains pans de la roulotte étaient vraiment sombres ... Rien qu'à cette pensée, Zelda, qui était alors plus intriguée qu'autre chose, passa à la colère. Fronçant les sourcils, elle approcha la lampe du visage de l'homme d'un geste menaçant.


« Qui êtes vous et que faites-vous dans ma roulotte? » dit-elle d'un ton autoritaire.

Elle aurait pu essayer de blaguer et lui dire que les consultations seraient pour demain désormais, mais elle n'avait aucune envie de rire, et par dessus tout ... elle savait qu'il n'était pas là pour ça. Et à défaut d'être la meilleure voyante du monde, Zelda ne pouvait qu'avoir de fortes suppositions à son sujet. Elle aurait dû utiliser les cartes pour en savoir plus s'il ne lui répondait pas. La brune jeta un coup d'oeil au paquet resté sur la table. Elle posa alors doucement sa main dessus comme pour mettre de côté son pouvoir. Regardant une nouvelle fois l'étrange visage de l'homme dans les yeux, elle souleva vivement les sourcils pour le forcer à répondre plus vite. Mais au fond, la peur commençait à grandir face à cette allure ... Ne mettait-elle vraiment pas le doigt dessus, ou ne voulait-elle plutôt pas le savoir, finalement?
codage par Junnie sur apple-spring

_________________


Jeffrey, remet nous des glaçons!
« Votre whisky n'aura jamais été aussi frais.
Pas comme le cadavre de la chambre 158.
Haha. » Jeffrey, comique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: For all the ghosts that are never gonna catch me   

Revenir en haut Aller en bas
 

For all the ghosts that are never gonna catch me

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» It's gonna be legen... wait for it [qui veut :3] dary.
» Everything's gonna be ok # ft Nora (Terminé)
» ➺ IF I'M GONNA DIE, I WANNA STILL BE ME.
» You're Gonna Pay [- Cameron -]
» ๑ This is the part of me that you're never gonna ever take away from me

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
At the End of Disneyland :: Flood :: RP morts :: ATED 1.0-